Elim CDM 2026 : le Sénégal accroche le Togo à Kégué !

PUB APRES CANAL+

La deuxième journée des éliminatoires coupe du monde 2026 a été joué ce mardi. Dans la poule B, le Togo s’est fait accrocher par le Sénégal 0 but partout au stade de Kégué.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

Débuté sans round d’observation, les deux équipes essaient de prendre le contrôle du ballon. Un duel ardent s’est enclenché au milieu de terrain. La première grosse occasion de la partie est à l’actif de Kévin Denkey qui reprend de la tête un centre de Ihlas Bebou à la 16e minute. Le ballon meurt sur la barre transversale de Edouard Mendy. Le Togo a dominé la première partie mais n’a pas réussi à ouvrir le score. La mi-temps est intervenue sur le score nul et vierge 0 but partout.

En seconde période, le Sénégal est revenu avec de belles intentions mais n’arrive pas à trouver la faille dans la défense Togolaise qui est bien regroupée. Dès lors, le jeu s’équilibre et le sélectionneur Paulo Duarte en a profité pour faire entrer Yaw Annor et David Henen à la 62e minute. Les deux équipes se rendent des occasions coup pour coup. A la 78e, le nouvel entrant côté sénégalais, Nicolas Jackson a failli ouvrir le score, mais sa tentative a été renvoyée en corner par le portier Togolais Steven Folly Mensah. A la 90e minute, Ouattara Moutalabou sert Yaw Annor, ce dernier manque le cadre et de peu. Au tour de Khaled Narey de passer à côté du but du match à la 93e minute. Et Laba Kodjo Fodoh qui aussi a failli ouvrir le score. Les Togolais ont enchaîné des maladresses et n’ont pas trouvé le cadre sénégalais.

  1. Luc dit

    Franchement nous sommes fiers du coach et son Staff, mais là sauf qu’ hier la sortie de certains joueurs comme bebou et kevin on finalement diminuer la qualité professionnelle du jeu.
    Quel qu’un comme yaw annor qui n’a pas su transformer ses occasions de dernier minute, c’est que ça n’en valait pas la peine.

    Un autre point, j’ai l’impression que kojo laba joue avec de l’orgueil du coup il est dur sur le ballon.

    Notre seul problème était la finition.

    Félicitations à notre coach une fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite