D1 Lonato J7/ Gbohloe-su-Gomido : ” on ne peut pas dire qu’on méritait de perdre mais…” dixit Abalo Dosseh

PUB APRES CANAL+

Gomido FC de Kpalimé a courbé l’échine devant Gbohloe-su au municipal Anani Chardey d’Aného 0 but contre 1 ce dimanche 10 décembre 2023.Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la 7e journée du championnat national de football de première division togolaise.A la fin du match, Jean Paul Abalo Dosseh, coach de Gomido s’est confié à la presse.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

Abalo Dosseh et sa troupe ont chuté pour une deuxième fois de la saison à Aného devant Gbohloe-su 1 but à 0. Le technicien des Show Boys de Kpalimé analyse le match qu’il a perdu.

” Je pense qu’on a pris un but de jeunesse puisque c’est en ce moment là qu’on avait la maîtrise du jeu. Je l’ai souvent souligné aux joueurs qu’il y a des moments où il faut voir plus loin. C’est une erreur de replacement défensif qui nous a coûté ce but. Sinon dans l’ensemble on a fait un bon match ”. A expliqué Abalo Dosseh avant d’évoquer les difficultés de son équipe et les changements qu’il a eu à opérer lors de la rencontre.

” Nous sommes tombés sur un adversaire qui joue vraiment avec agressivité. En deuxième mi-temps on a manqué d’efficacité devant puisqu’on avait beaucoup de situations où on pouvait revenir au score. Aujourd’hui on ne peut pas dire qu’on méritait de perdre mais un match nul serait équitable. Mais on avait une équipe plus expérimentée dans l’agressivité au niveau du jeu. C’est pour cela que j’ai dû sortir certains joueurs pour pouvoir compter sur eux lors du prochain match.On manque un peu d’expérience et de joueurs de maturité mais avec le travail, d’ici la trêve on fera de notre mieux ”.

Pour son prochain match Gomido FC tentera de se relancer à domicile face à Kakadl FC de Doufelgou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite